Aid el Kbir

 

     Image  

L'Aïd El-Kébir (la grande fête), appelée aussi "fête du mouton", "Aïd El-Adha", "fête du sacrifice", est une grande fête religieuse qui célèbre le miracle opéré par Dieu substituant un bélier au fils qu'Abraham lui offrait en sacrifice.


La quasi-totalité des quartiers se sont transformés en centres pour la vente de moutons. Évidemment, cette année, les prix des moutons enregistrent des hausses, que certaines personnes ne peuvent se permettre.
Partout, on voit des moutons transportés sur les épaules, sur les mobylettes, dans des carrioles, des vélopousses, tellement cette fête est grande dans nos coeurs..et ceux des enfants . 


Le choix du mouton se fera selon ses propres techniques : on tâte les cuisses pour voir si la chair est bonne, on regarde et on marchande. Des garages et même des impasses servent, ces jours-ci, de "parcs" pour moutons.
Plusieurs éleveurs se donnent rendez-vous avec leurs moutons de leur propre région.

Il leur arrive de réaliser des gains considérables. Le plus souvent, ils provoquent la flambée des prix en manipulant les opérations de vente.

Cette fête réjouit beaucoup les enfants qui crient de joie La veille de l'Aïd El-Kébir, tout est purifié : les maisons sont 
consciencieusement lavées.
      

 

A partir du moment où le mouton est choisi pour être destiné au sacrifice, il devient presque sacré, on lui fait boire différents breuvages le matin de l'Aïd. C'est après la prière, qui se fait Al Masjid, la Mosquee, que le mouton peut être sacrifié. , et ce doit être accompli par un homme pieux qui tranche la carotide de la bête dont la tête est dirigée vers La Mecque, sans le faire souffrir, en prononçant le nom d'Allah

Quand le mouton ne bouge plus on commence alors le travail : une fois la tête coupée,  en soufflant dedans, on gonfle l'animal afin de détacher la peau des muscles. Puis par les pieds, on le suspend et on commence à lui retirer la peau très délicatement. Celle-ci séchera puis sera nettoyée.

C'est un très bon tapis pour la prière !
Le premier jour, selon les us et coutumes, le mouton n'est pas entamé n'importe comment. On commence  par "boulfafe" (morceaux de foie enrobés de crépine grillés).  
Et aucun repas ne saurait se terminer sans le fameux verre de thé.

 
Le jour de l’Aïd donne à la vie sociale une coloration particulière. Tôt le matin, les psalmodies du Coran fusent des mosquées où les hommes se retrouvent pour la prière de l’Aïd et l’odeur de l’encens remplit les foyers. Après quoi, c’est toute une activité débordante qui s’installe. Activité où la gastronomie a une part essentielle. Le repas se compose traditionnellement d’un plat unique les "qlaya" et de la salade méchouia.
Les andouillettes au goût relevé, préparés à partir des abats sont réservées pour le deuxième jour de l’Aïd .


Le reste du mouton entier passe la nuit dans la maison enveloppé dans un linge et suspendu. Il n'est découpé que le lendemain.
Et selon la tradition, un tiers est donné en aumône, un tiers consommé et un tiers conservé.

La viande du mouton est conservée pendant une certaine période (le guédid). La recette consiste à découper la viande en fines lanières et à la faire mariner dans un récipient en y ajoutant du sel et des épices (sel, cumin, gingembre, ail et huile olive,etc). La dernière étape, c'est le séchage au soleil pendant quelques jours. Le ‘'guédid'' est utilisé dans la préparation des tajines et de couscous. Avant d'utiliser cette viande séchée, il faut la laisser tremper dans de l'eau pendant une nuit.
Le "guédid'' peut être co
nservé plus de deux mois.

kadid De cette

 

 

 

 

De cette préparation on fait de la viande boucanée ou kli3 que l'on prépare et on cuit et se conserve dans des jarres.
Kaddid (viande séchée)
Certains ménages, en plus du ‘'guédid'', préparent de petites boules de graisse dans une bande d'estomac ficelées avec des intestins (sel et épices). Ces boules appelées "Kourdas" sont utilisées uniquement dans le couscous.

Kourdass  Abats d’un mouton = les laver, en les frictionnant avec du citron et du sel pour faire disparaître les mauvaises odeurs. Découper la panse en morceau de 10 cm qui servira à envelopper le reste des abats coupés en petits morceaux.

Saupoudrés de sel, de cumin, poivre noir, et enrouler les morceaux de panse en les ficelant les boyaux.

La face lice de la panse étant à l’intérieur, la quantité de sel doit être supérieur à celle des autres épices, le (Kourdass) étant salé par définition. Faire sécher ces (Kourdass) au soleil jusqu’à ce qu’ils deviennent durs.

Moi je les nomme les grandes farcies.

La veille de la préparation du couscous, faire tremper les (Kourdass) dans l’eau pendant au moins 2 heures.

La fameuse mrouzia, plat sucré salé très apprécié

Le sucré-salé de la mrouzia

www.lalati.ma

C’est le plat que l’on aime cuisiner lors de la fête de l’Aid el Kébir. Cela tombe très bien puisque qui dit Aid el Kébir dit aussi mouton. Donc plutôt que de faire des tajines tous les jours ou des grillades pour consommer les pièces de viande, pourquoi ne pas jouer sur le sucré-salé de la mrouzia ?

De plus, ce plat fait partie des classiques de la cuisine marocaine donc autant lui faire honneur. Tout comme le tajine qu’on laisse mijoter tout doucement, la mrouzia suit la même règle. Ceci rend la viande très moelleuse et tendre. Ses notes sucrées lui donnent ce côté mielleux : un vrai bonbon dans la bouche.

Mais comment réalise-t-on donc une mrouzia et quels en sont les ingrédients ? Tout d’abord, il est primordial de préciser qu’on doit compter sur une épice secrète qui fera à coup sûr la réussite du plat. Besoin d’un indice ?

Approchez donc pour savoir, entre cuisinières on peut bien se transmettre nos petits trucs. Ras el hanout, voici le nom de la vedette ! Ses nombreuses composantes offrent des odeurs et saveurs différentes. Pendant que le tout mijote, les senteurs se mêlent et viennent confire la viande. Dans certaines préparations, on rajoute également de la cardamome, du piment, du gingembre, de la noix de muscade…

Concernant la viande et le morceau à utiliser, il faut choisir un os avec de la viande encore attachée dessus. Placé dans un récipient, on le recouvre avec les épices et l’huile. Afin que la marinade imprègne totalement la pièce de viande, laisser reposer une nuit au réfrigérateur est conseillé. Pour la cuisson, on peut utiliser la version rapide avec Madame La Cocotte Minute. Sinon, si on a le temps, une cuisson de deux à trois heures en laissant mijoter est aussi une bonne option. Et surtout pour donner le côté sucré, il ne faut pas oublier les incontournables : miel, raisins secs, amandes. Faites un essai et vous nous en donnerez des nouvelles. 

Aïd El-Kébir, la fête de tous les sacrifices.

Cette fête est aussi l'occasion d'effacer toutes les rancœurs, de pardonner, de se réconcilier ou de se rapprocher les uns des autres... Et pour les enfants, cette fête est synonyme de joie, de gaieté et de bonheur. A l'occasion, on leur offre des vêtements neufs.

Même ceux qui n'en ont pas les moyens s'endettent afin d'acheter un mouton et faire bonne figure au sein de la société. Ainsi, toutes les catégories sociales respectent la tradition. Rares sont les exceptions et les plus pauvres empruntent ou vendent quelques pièces de leurs meubles pour acheter un mouton, car il est difficile, surtout pour les enfants de ne pas acheter de mouton, mais Allah nous a dit dans la mesure du possible et non pas se priver pour en acheter ou emprunter mais les gens ne peuvent reculer devant leurs enfants, qui eux ne comprennent pas.

Le mouton de cette année Insha Allah 

SS850003.JPG

Upload images

 

 

 

 

 

 

 

Calendrier musulman et fêtes musulmane 1431 hégire / 2010 Grégorien

Raas Assana Nouvel an 08/12/2010 رأس السنة
 Achoura 10 Muharem 17/12/2010 عاشوراء
Al Mawlid 12 Rabi' I 26/02/2010 المولد
 Al-Isra' 26 Rajeb 08/07/2010 الإسراء
Ramadhan 1 Ramadan 11/08/2010 رمضان
Nuit du destin 26 Ramadan 05/09/2010 ليلة القدر
Aid-Fitr (1e Aid) 1er Chawel 10/09/2010 عيد الفطر
Aid-Adha (2e Aid) 10 Dhu al Hijja 17/11/2010 عيد الأضحى

Calendrier musulman et fêtes musulmane 1432 hégire / 2011 Grégorien

Raas Assana Nouvel an 27/11/2011 رأس السنة
 Achoura 10 Muharem 06/12/2011 عاشوراء
Al Mawlid 12 Rabi' I 15/02/2011 المولد
 Al-Isra' 26 Rajeb 27/06/2011 الإسراء
Ramadhan 1 Ramadan 31/07/2011 رمضان
Nuit du destin 26 Ramadan 25/08/2011 ليلة القدر
Aid-Fitr (1e Aid) 1er Chawel 30/08/2011 عيد الفطر
Aid-Adha (2e Aid) 10 Dhu al Hijja 06/11/2011 عيد الأضحى

Calendrier musulman et fêtes musulmane 1433 hégire / 2012 Grégorien

Raas Assana Nouvel an 15/11/2012 رأس السنة
 Achoura 10 Muharem 24/11/2012 عاشوراء
Al Mawlid 12 Rabi' I 04/02/2012 المولد
 Al-Isra' 26 Rajeb 15/06/2012 الإسراء
Ramadhan 1 Ramadan 19/07/2012 رمضان
Nuit du destin 26 Ramadan 13/08/2012 ليلة القدر
Aid-Fitr (1e Aid) 1er Chawel 18/08/2012 عيد الفطر
Aid-Adha (2e Aid) 10 Dhu al Hijja 25/10/2012 عيد الأضحى
Nآ°

أشهر قمرية

Mois lunaires
1
محرم
Muharram
2
سفر
Safar
3
ربيع الأول
Rabi' al-awwal (Rabi I)
4
ربيع الثاني
Rabi' al-thani (Rabi' II)
5
جمادى الأول
Jumada al-awwal (Jumada I)
6
جمادى الثاني
Jumada al-thani (Jumada II)
7
رجب
Rajab
8
شعبان
Sha'ban
9
رمضان
Ramadan
10
شوّال
Chawwal
11
ذو القعدة
Dhu al-Qi'dah
12
ذو الحجة
Dhu al-Hijjah

L'Aïd-el-Kébir, l'une des plus importantes fêtes de l'islam

L'Aïd-el-Kébir, ou Aïd-el-Adha (fête du sacrifice), célébrée samedi par les musulmans, l'une des fêtes les plus importantes de l'islam, symbolise la soumission totale d'Abraham et, par extension, de tout croyant à Dieu.

Elle a lieu le 10e jour du mois de Dhou al Hijja, dernier mois du calendrier musulman, et marque la fin du pèlerinage à La Mecque.

Les musulmans doivent égorger un mouton pour commémorer le sacrifice d'Abraham (Ibrahim en arabe), dans les années 2000 avant JC. Les juifs commémorent le sacrifice d'Abraham lors du nouvel an.

Selon le Coran, Abraham, envoyé de Dieu, obéissant à un commandement divin, s'apprêtait à sacrifier son fils unique Ismaël, né de son épouse Agar (Hajar en arabe), ex-servante de sa première épouse Sarah, lorsque l'archange Gabriel remplaça Ismaël par un mouton. L'événement se situerait à proximité de La Mecque et, par sa soumission à Dieu, Abraham est considéré comme le premier des musulmans.

Selon la Bible, Abraham est un descendant de Noé. Obéissant à Dieu, il s'apprêtait à sacrifier son fils Isaac, né de sa vieille épouse Sarah, ainsi que trois anges le leur avaient annoncé. Abraham avait alors chassé dans le désert sa servante Agar et leur fils unique Ismaël. L'intervention de Dieu avait sauvé Isaac et l'événement se situerait à Jérusalem.

La bête à sacrifier ne doit pas être tuée, ni même assommée, avant la saignée, qui doit se faire avec un couteau parfaitement effilé et sans exercer la moindre pression, en coupant la trachée-artère et l'oesophage.

Selon la loi islamique, c'est au chef de famille, qui peut déléguer à un sacrificateur reconnu, d'accomplir la tâche sacrificielle, le mouton couché sur le flanc gauche, la tête tournée vers La Mecque. Il ne peut opérer qu'après la prière de l'Aïd, qui se déroule environ vingt minutes après le lever du soleil, suivie d'un prêche de l'imam.

Le mouton doit ensuite être partagé en trois parts égales: une pour la famille, une pour les voisins et amis, la dernière, composée des meilleurs morceaux, étant réservée aux pauvres.

Dans le Maghreb et en Egypte, on utilise le nom d'Aïd-el-Kébir (grande fête) pour la distinguer de l'Aïd es-Séghir (petite fête) ou Aïd-el-Fitr, qui marque la fin du jeûne du Ramadan. En Arabie saoudite et dans les autres pays musulmans, le nom de Aïd-el-Adha est le plus utilisé.