Faune et Flore 01

 

سمك الشبوط في ولاية النعامة :

 
.






تعتبر المناطق الرطبة في ولاية النعامة من أهم الأماكن التي تحتوي ثروة سمكية مهمة , فبلدية تيوت تعتبر من بين أهم هذه المناطق , حيث يعتبر سمك الشبوط أهم عناصر الثروة السمكية بها إلى جانب السلاحف و البعض الرخويات و الأفاعي المائية , وقد تضرر سمك الشبوط في الآونة الأخيرة بفعل جفاف البحيرات , مما يعرضه لخطر الانقراض .
وحسب وزير الصيد البحري والموارد الصيدية السيد إسماعيل ميمون ، فإن الجزائر تمتلك 400 موقع مؤهل لتربية السمك، وقد تم إنجاز مزارع لتربية السمك، كما تم تسجيل 10 مراكز لتربية السمك في إطار برنامج الهضاب العليا والبرامج القطاعية من بينها مركز برج بوعريريج التي احتلت المرتبة الأولى وطنيا بإنتاج 400 طن السنة الماضية 2008 .

ماهو سمك الشبوطCarp :
.
الشَّبُّوط سمك ضخم جريء، بطيء الحركة، يعيش في المياه الدافئة الغنية بالأعشاب والقشريات. ويطلق عليه في بعض البلدان العربية اسم المبروك. وعلى الرغم من أنه من أسماك المياه العذبة، إلا أنه يوجد أحيانًا في المياه قليلة الملوحة مثل بحر البلطيق. وتتحمل سمكة الشبوط تغيرات درجة الحرارة وقدرًا من التلوث.
يعيش الشبوط في آسيا وأوروبا وأمريكا الشمالية و شمال إفريقيا ، ومن المحتمل أن يكون الرهبان الآسيويون نقلوه إلى أوروبا في القرن الثاني عشر الميلادي. وكان يربي الرهبان الشبوط في خزانات حجرية. وفي أوروبا استوطنت أسماك اشبوط الأنهار مثل الدانوب الذي يصب في البحر الأسود، وبحر إيجة. وتكشف مناطق الاستيطان البشري الأولى في الدول المجاورة مثل اليونان ورومانيا عن مقادير هائلة من عظام الشبوط.

وللشبوط العادي لون زيتوني مخضر كالح، أما الجزء الأسفل منه، فيميل إلى الأصفر، وله زوجان من الزوائد الاستشعارية على جانبي فمه. وقاعدة الزعنفة الظهرية طويلة، بينما قد يكون للزعانف الأخرى لون مائل للحمرة. وللشبوط فكَّان بلا أسنان، ولكنهما يطحنان الطعام باستخدام مجموعة أسنان توجد في حنجرتها. وعندما يكتمل نموها فإن طولها قد يصل إلى متر واحد، بينما قد يزيد وزنها على 25كجم. ويتراوح متوسط الطول العادي بين 30 و 75سم.
ينموهذا النوع بسرعة، وقد يعيش لمدة 20 عامًا في بيئته الفطرية، ولحوالي 50 عامًا في الأسر.
، وتغطي القشور أسماك الشبوط التي تعيش في بيئاتها الطبيعية. غير أن بعض أنواع الشبوط العادي التي تربَّى خصيصًا، يمكن أن تكون قليلة القشور أو عديمة القشور. ولشبوط المرآة قشور كبيرة تشبه المرايا على جانبيه. وليس للشبوط الجلدي قشور.




الوزن الأقصى: 40 كلغ
الطول الأقصى: 1م20 سم
مدة الحياة: 40 سنة
موسم الإنتاج: ماي-جوان تحت درجة حرارة لا تقل عن 18- ° وتضع السمكة حوالي 1000.000 بيضة
يوجد في الجزائر عدة أنواع من سمك الشبوط : سمك الشبوط الفضي ، العشبي ، ذو الفم الكبير، الملكي


 


أنقذوا النحلة الصفراء من الانقراض في ولاية النعامة

 

بسم الله الرحمن الرحيم السلام عليكم ورحمة الله وبركاته :
نحل الصحراء ، أو النحلة الصفراء : desert bee أو abeille du désert ، لم يحدد الإسم العلمي للنوع و لا المنطقة الصحراوية المقصودة بالتسمية ، فهي لا تعني بالضرورة هذه النحلة الصحراوية التي نتكلم عنها هنا و الخاصة بمنطقة غرب شمال إفريقيا فقد تكون اسما لنوع آخر , ولهذا أرجو من كل من له خبرة في هذا النوع أن يتصل بنا و يفيدنا .
و النحل الأصفر الصحراوي , يستوطن جنوب ولاية النعامة خاصة منطقة تيوت و العين الصفراء و هو متواجد كذلك بالصحراء المغربية و منطقة فقيق بالمغرب .
و ببلدية تيوت صرح السيد بن داود موسى الذي يمتلك منحل مكون من خلايا النحل الصحراوي ، أخبرني أن هذه النحلة الصفراء جد مسالمة ، و أن إنتاجها أعلى من إنتاج النحلة العادية ، و لها لسان أطول يجعلها جد متفوقة في جمع الرحيق , وهي سلالة مقاومة للأمراض والحرارة الشديدة صيفا , كما أنها تتهجن بصفة طبيعية مع مرور السنوات ومع وجود أجواء مفتوحة وتدخل غائب
... إلا أنه كما قال لي أن الاحتفاظ على نقاء السلالة الصفراء داخل ولاية النعامة وتيوت صعب جدا ، نظرا لحدوث التزاوج المختلط في الأجواء و بعيدا عن كل مراقبة أو تدخل، لهذا سوف يكون الحفاظ على هذا النوع صعب تحقيقه ما لم يتوصل الباحثون لحلول علمية ناجعة , وصرح بان شغله الشاغل هو العمل على إنعاش تربية هذه السلالة المهددة بالإنقراض في ولاية النعامة و الجزائر .
الشيء الذي أنا جد متأكد منه ونتمنى لصديقنا موسى بن داود التوفيق في حفظ هذه السلالة من الإنقراض كما نتمنى من السلطات المحلية في ولاية النعامة الاهتمام به وتقديم يد المساعدة له .
 


السيد بن داود موسى مربي النحل الصحراوي بتيوت يظهر في الصورة و هو يهتم بأحد صناديق النحل الأصفر الصحراوي .

 



 

 

 

 

photo
 
photo
 
 
Zizyphus spina-christi ou le jujubier.

Le Jujubier est originaire de la Chine septentrionale. De là il avait été apporté dans l’Asie Occidentale puis en Occident dans la région méditerranéenne où il se serait naturalisé.
Ensuite, il s'est répandu en Algérie, Tunisie, Italie, Espagne et partout dans l’Europe Méridionale, sans parler du Proche-Orient.
C’est un arbuste de 5-6 mètres de hauteur, ou un petit arbre, à brindilles grêles, effilées, verdâtres, souvent épineuse. De la famille des rhamnacées, cet arbre drageonne beaucoup. Il a un fruit ovoïde oblong, à saveur sucrée et fade ayant la forme et la grosseur d’une olive d’abord vert, puis jaune et enfin rouge foncé à la maturité, à noyau osseux, on lui reconnaît des vertus médicinales et alimentaires.

 

Le jujubier est un arbuste épineux originaire de Chine, de la famille des rhamnacées. Il peut atteindre de 8 à 10 m de haut. Ses branches sont épineuses. Il en existe de nombreuses variétés dont le « jujubier lotus » bien connu des asiatiques. Aujourd’hui, on le trouve dans les régions méditerranéennes, cultivé pour ses fruits, particulièrement en Provence où l’on trouve près de 7 variétés différentes (les gros fruits proviennent de variétés chinoises). (Source: Bloc.com)

Le jujube

 

Le jujube a la taille d’une
olive ou d’une datte, selon, il peut être rond ou oblong. Il contient un long noyau très dur comprenant deux parties dont une seule renferme une graine huileuse.
Sa peau est lisse, ferme et brillante ; elles est verte quand le jujube n’est pas mûr puis passe au rouge brunâtre quand le fruit est à point. Sa chair verdâtre ou blanchâtre est loin d’être juteuse. Légèrement farineuse avec une texture croquante, la pulpe du jujube est sucrée et aigrelette.

Qualités Culinaires

On consomme le jujube frais, nature ou cuit. On l’utilise comme la datte qu’il peut remplacer non seulement tel quel mais dans les desserts, les soupes, les farces et les plats mijotés.
On cuit le jujube en compote, en confiture ou en pâte. On peut également le transformer en jus. Les épiceries fines vendent ces fruits en conserve.

Qualités Médicinales

Le jujube frais est une excellente source de vitamine C et A ainsi que de potassium. Le suc extrait du jujube est utilisé pour soigner la toux, mélangé à de la cendre, les brûlures et, on en fait du pain au Mali (oufers)

En outre, le bois de jujube est utilisé en ébénisterie de luxe sous le nom d’acajou d’Afrique.

Aujourd’hui ce fruit est menacé , faute d'être utilisé par l'Homme malgré de nombreux potentiels écologique, agro-alimentaire et médical.
Espérons que les travaux menés par quelques passionnés des fruits oubliés permettent de renverser la menace qui pèse sur cette espèce fruitière.

 

 

Une brebis allaitant son agneau.

 

 

 

 

 

 

photo
 
 
Un joli arbre de pistachier de l'Atlas.

 

Tiliaceae - Tilia cordata - Tilia ulmifolia. From: Köhler’s Medizinal-Pflanzen in naturgetreuen Abbildungen mit kurz erläuterndem Texte. Atlas zur Pharmacopoea germanica, austriaca, belgica, danica, helvetica, hungarica, rossica, suecica, neerlandica, british pharmacopoeia, zum Codex medicamentarius, sowie zur Pharmacopoeia of the United States of America by Hermann Adolph Koehler. 

Les dattes

 

 

Ma maman a rapporté ce week-end des kilos de dattes venant de Tunisie. Un de ses intérimaires, revenu du pays, a eu la gentillesse de penser à elle (et à nous par la même occasion !).
Face à cette multitude de fruits, que faire ?
Me voici donc à la recherche de recettes pour ne pas en perdre une seule. Ce dimanche matin, la cuisine a été placée sous le signe de la datte.
 

Autant vous prévenir : ces prochains jours, vous trouverez ici des recettes à base de dattes ou de pâte de dattes !
Mais avant cela, je partage avec vous les photos de ces petites merveilles venues ensoleiller notre maison.

DSCN2626DSCN2664


Qu'est-ce que la datte ?
Les dattes, fruits à noyau originaires du Moyen-Orient, poussent sur de grands palmiers dattiers. Elles figurent parmi les fruits les plus anciens.
Le terme « datte » est apparu dans la langue au XIIIe siècle. Il vient du latin dactylus, qui l’a emprunté au grec dactylos, dont le sens est « doigt », par allusion à la forme du fruit.
Il existe plus de 940 variétés. La plus connue étant la deglet nour, signifiant « doigt de lumière ». On dit d'elle qu'elle est la « reine des dattes » ou un « soleil en miniature ».

Comment les conserver ?DSCN2628
Les dattes fraîches : les mettre dans un récipient hermétique, car elles absorbent facilement les odeurs.
Les dattes séchées ou déshydratées : elles se conservent 6 à 12 mois selon la variété. Les garder dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière et de la chaleur, afin de les préserver des moisissures.

Quels sont leurs bienfaits ?
- Elles renferment un fort concentré d'antioxydants, notamment des caroténoïdes et des composés phénoliques. Elles contribuent à neutraliser les radicaux libres et réduire le risque de maladies cardiovasculaires et certains cancers.
- Elles apportent une quantité de
fibres alimentaires : 25 g de dattes (trois fruits) contiennent 2 g de fibres soit 8% de l'apport journalier. Elles régularisent les fonctions intestinales, améliorer le transit et réduire le taux de cholestérol.
- Elles sont riches en glucides, ce qui les rend idéales pour le travail musculaire. Elles sont un allié précieux pour les activités sportives de longue durée.
- Elles contiennent du
cuivre, nécessaire à la formation de l'hémoglobine et du collagène.

Sèches ou fraîches, quelle(s) différence(s) ?
- les dattes séchées renferment moins d'antioxydants que les fraîches. En effet, les antioxydants étant solubles dans l'eau, une certaine quantité se perd lors de la déshydratation.
- les dattes fraîches contiennent plus d'eau, 70% environ, contre 20% pour les sèches.
- contrairement aux idées reçues, les dattes sèches ne contiennent pas plus de sucre que les fraîches ! Cependant, pour augmenter leur moelleux et garder leur humidité, les industriels leur ajoutent bien souvent du sirop.
- le taux de protides atteint 2,5% dans les sèches contre 0,5% dans les fraîches.
- les oligo-éléments et les minéraux sont 2 à 3 fois supérieurs dans les dattes sèches.
- la teneur en vitamine C est beaucoup plus élevé dans les dattes fraîches (15mg contre 2mg dans les sèches).
- les fibres sont plus nombreuses dans les sèches (7g) que dans les fraîches (2g).
 

DSCN2629

DSCN2632

 

 

Les jujubes

 

Qu'est-ce que le jujube ?
Le jujube est également appelé datte chinoise. Il s'agit d'un petit fruit produit par le jujubier. Jujubes_2

A quoi sert-il ?
Ce fruit est utilisé en pharmacopée comme adoucissant contre la toux, la bronchite et la pneumonie. Il fait partie avec la datte, le raisin sec et la figue sèche, des quatre fruits dits "pectoraux".
Frais, le jujube est une excellente source de vitamine C.
Séché, il offre un plus grand apport d'énergie. Il est une excellente source de potassium.

Utilisation :
Je vous propose de l'utiliser dans un gâteau qui m'a totalement séduite, tant par sa simplicité que par son extraordinaire parfum :

 

Gâteau chinois aux jujubes
Pour 4 personnes

- 200 g de farine de riz gluant (de préférence celle contenant de l'extrait de pandan)
- 70 g de sucre roux
- 150 ml d'eau
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 50 g de jujubes séchées

Faire tremper le jujubes dans de l'eau 1 heure à l'avance.
Dans une casserole, faire dissoudre sur feu doux le sucre dans l'eau.
Ajouter l'huile d'olive.
Verser le tout sur la farine de riz gluant et mélanger.
Découper les jujubes en petits morceaux et les incorporer à la pâte.
Chemiser un moule en bambou avec du papier sulfurisé et y verser la pâte.
Faire cuire 45 minutes à la vapeur.

Ce gâteau se conserve au frigo durant plusieurs semaines et au congélateur durant plusieurs mois.
Cependant, je vous conseille de le sortir du frigo une bonne demie heure minimum avant de le déguster. Son goût est bien meilleur à température ambiante.

azul fell-awen merra

l'absinthe: ismis s teqbaylit TAMEMMAYT




 

plante aux vertus légendaires l'armoise blanche...ou CCIH...

c'est toujours l'appellation arabe,adoptée par les Kabyles,mais en tamazight on la connait sous le nom de :IZERG..

Armoise herbe blanche
L'armoise herbe blanche est une plante steppique du genre Artemisia de la famille des Astéracées.
Recherche sur Google Images :


Source image : les-vegetaliseurs.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :
•Armoise. Herbe royale v. Basilic. - Herbe ruban v. Traînasse. Herbe sacrée v. Sauge. - Herbe Saint Esprit v. Angélique. Herbe Saint Fiacre v. Bouillon blanc et ... (source : flore-reunion)
L'armoise herbe blanche (Artemisia herba-alba) est une plante steppique du genre Artemisia (Armoises) de la famille des Astéracées (ou Composées).


Présentation
Connue depuis des millénaires, l'armoise herbe blanche a été décrite par l'historien grec Xénophon, dès le début du IVe siècle av. J. -C. , dans les steppes de la Mésopotamie [1]. Elle a été répertoriée en 1779 par le botaniste espagnol Ignacio Jordán Claudio de Asso y del Rio [2]. C'est une plante principalement fourragère, particulièrement appréciée par le bétail comme pâturage d'hiver. Elle présente une odeur caractéristique d'huile de thymol et un goût amer d'où son caractère astringent [3].

Noms vernaculaires
Plusieurs noms sont attribués à l'armoise herbe blanche; thym des steppes, absinthe du désert. En Afrique du Nord et au Moyen-Orient, on l'appelle couramment shiḥ (?????) ou shiḥ ẖorasāni (????? ????????) selon les régions. Au Maroc occidental, elle porte aussi le nom de ḳaysoūm (???????). En tamazight (berbère), l'armoise se dénomme "izerg". L'armoise herbe blanche est bien connue depuis l'Antiquité, Elle est citée dans la Bible à plusieurs reprises avec le nom hébreux la'anah (voir Note 1). Le nom anglais Wormwood (attribué à l'ensemble des armoises) fait allusion à son pouvoir vermifuge bénéfique pour l'homme et le bétail.


Nomenclature et Étymologie
Artemisia herba-alba (Asso. ) est le basionyme de Seriphidium herba-alba (Asso. ) Soják. Il existe aussi des synonymes homotypiques : Artemisia aragonensis (Lam. ) et Artemisia inculta. [4] (voir Note 2)
Artemisia est le nom de genre des armoises, il provient de celui de la déesse grecque de la chasse Artémis; herba-alba veut dire herbe blanche; Seriphidium du grec Seriphos, une des îles cyclades; aragonensis, du nom Aragon, est relatif à celui d'une rivières du bassin de l'Èbre (Espagne) ; inculta sert à désigner généralement une espèce qui pousse dans les lieux incultes.


•Référence de nomenclature : Syn. Stirp. Aragon. : 117.1779
•Code taxonomique : nt449 - BDNFF - v 3.02 (Tela botanica)

Description botanique
L'Armoise herbe blanche est une plante herbacée à tiges ligneuses et ramifiées, de 30 à 50 cm, particulièrement feuillées avec une souche épaisse. Les feuilles sont petites, sessiles, pubescentes ainsi qu'à aspect argenté. Les fleurs sont groupées en grappes, à capitules particulièrement petites (3/1, 5mm) et ovoïdes. L'involucre est à bractées imbriquées, les externes orbiculaires et pubescentes. Le réceptacle floral est nu avec 2 à 5 fleurs jaunâtres par capitule toutes hermaphrodites [5].


Habitat
L'armoise herbe blanche est beaucoup répandue depuis les îles Canaries et le sud-Est de l'Espagne jusqu'aux steppes d'Asie centrale (Iran, Turkménistan, Ouzbékistan) ainsi qu'à travers l'Afrique du Nord, l'Arabie et le Proche-Orient. En Afrique du nord, cette espèce couvre d'immenses territoires évalués à plus de dix millions d'hectares. En Tunisie, l'armoise herbe blanche est absente des zones littorales nord, de la vallée de la Medjerda mais aussi des monts de la Kroumirie. Elle devient par contre particulièrement commune dans le centre et le sud : d'Enfida à Tataouine ainsi qu'aux îles Kerkennah et Djerba. Cependant, l'espèce se raréfie dans l'extrême sud[3].


Biologie
L'armoise herbe blanche est une plante ligneuse basse et toujours verte. Ses caractéristiques morphologiques et physiologiques font d'elle une espèce bien adaptée aux conditions climatiques arides. Le dimorphisme saisonnier de son feuillage lui sert à diminuer la surface transpirante et d'éviter ainsi les pertes d'eau [6]. Grâce à son dispositif racinaire particulièrement dense à la surface, l'armoise herbe blanche est capable de valoriser toute humidité superficielle occasionnée par des petites pluies[7]. Cette espèce est aussi capable d'exploiter l'humidité du sol jusqu'à 50 cm de profondeur [8] et peut profiter des fractures de la croûte, pour atteindre les poches d'humidité, surtout dans les sols à encroûtement calcaire [6]. EVENARI et coll. (1976), ont rapporté que chez les plantes âgées d'Artemisia herba-alba, la tige principale se divise en «branches» physiologiquement indépendantes les unes des autres et susceptibles de mourir sans entraîner la mort de la plante entière [9]. La floraison de cette espèce commence le plus fréquemment en juin mais les fleurs se développent principalement à la fin de l'été. Lors des années pluvieuses et dans les sols qui lui conviennent, l'armoise herbe blanche présente une forte production de graines et un pouvoir de régénération élevé [3].


Écologie
L'Armoise herbe blanche existe dans des bioclimats allant du semi-aride jusqu'au saharien (entre les isohyètes de 150 à 500 mm). Elle semble indifférente aux altitudes et peut vivre dans des régions d'hiver chaud à frais. D'autre part, cette espèce est abondante dans le centre sur des sols, à texture fine, assez bien drainées (marnes, marno-calcaires en pente). Dans le sud, elle pousse sur des sols bruns steppiques de texture moyenne et en extrême sud sur des sols sableux. L'armoise résiste à la sécheresse, supporte le gypse et des niveaux de salinité modérément élevés. Dans un biome steppique type, les groupements d'Artemisia herba-alba sont marqués par deux strates : une strate de ligneux bas (environ 40cm du sol) et une autre constituée d'herbacées annuelles (hauteur moyenne de 20cm) [3].


Composition chimique
Au Maghreb, l'armoise herbe blanche forme un fourrage spécifiquement intéressant. En effet, la plante présente un taux de cellulose nettement moins élevé que ne laisse préjuger son aspect (17 à 33%). La matière sèche (MS) apporte entre 6 et 11% de matière protéique brute dont 72% est constituée d'acides aminés. Le taux de β-carotène fluctue entre 1, 3 et 7mg/kg selon les saisons [10]. La valeur énergétique de l'armoise herbe blanche, particulièrement faible en hiver (0, 2 à 0, 4 UF/kg MS), augmente rapidement au printemps (0, 92 UF/kg MS) pour diminuer de nouveau en été (0, 6 UF/kg MS). En automne, les pluies de septembre provoquent une nouvelle période de croissance et la valeur énergétique augmente de nouveau (0, 8 UF/kg MS) [11]. Les plantes de la famille des Astéracées, auquel appartient l'armoise herbe blanche, ont fait l'objet de plusieurs études phytochimiques par intérêt économique en particulier pour leurs huiles principales. Les molécules identifiées sont les sesquiterpènes lactones, les coumarines et les hydrocarbures acétyléniques [12].


Terpènes de l'armoise herbe blanche
Les terpènes sont des polymères constitués d'unités en C5 (isopentylpyrophosphate). Les monoterpènes (en C10) sont des substances un peu volatiles qui forment les huile_essentielle.phpe.phpentielle.php" title="Huiles essentielles" class="mw-redirect">huiles principales. Ils protègent les végétaux contre les parasites, inhibent la croissance bactérienne et attirent les animaux pollinisateurs [13]. Les principaux monoterpènes identifiés dans l'Armoise herbe blanche sont le thujone (monoterpène lactone), le 1, 8-cinéol et le thymol [14]. Des monoterpènes alcooliques (yomogi alcool, santoline alcool) ont été mis en évidence [15]. On a aussi identifié des sesquiterpènes (3 unités en C5) et des sesquiterpènes lactones dans plusieurs chémotypes du Moyen-Orient[16].

Le thujone est certainement l'un des constituants terpéniques les plus bioactifs de l'Armoise. Son nom provient de Thuya (Thuja occidentalis) plante de laquelle il a été extrait pour la première fois. On l'a identifié aussi dans d'autres espèces, comme l'Absinthe (Artemisia absinthium) et l'Armoise romaine (Artemisia pontica). Structurellement lié au menthol, il est constitué d'un cycle en C6 (cyclohexane) avec en plus un groupement exocyclique isopropyl et un groupement lactone. Le thujone est un composé chiral présent à l'état naturel sous forme de deux stéréoisomères : l'alpha-thujone et le bêta-thujone [17].


Flavonoïdes de l'armoise herbe blanche
Ce sont des composés phénoliques qui contribuent à la pigmentation de la plante. Particulièrement ubiquitaires, certains d'entre eux jouent le rôle de phytoalexines, métabolites synthétisés par la plante pour lutter contre divers parasitoses. Les flavonoïdes sont rencontrés à l'état libre (solubles) ou liés à un sucre (glycosides) dans le liquide vacuolaire. La coloration des dérivés dépend des différentes substitutions de l'atome d'hydrogène sur divers cycles, de la formation de complexes avec les ions métalliques (Fe3+, Al3+) et du pH [13]. Les principaux flavonoïdes isolée à partir de l'Armoise herbe blanche sont l'hispiduline, la cirsimaritine [18]. Des flavones glycosides comme la 3-rutinoside-quercétine et l'isovitexine ont été mis en évidence chez des chémotypes du Sinaï [19].


Pharmacopée traditionnelle
Depuis longtemps, l'armoise herbe blanche a été reconnue par les populations pastorales et nomades pour ses vertus purgatives. On l'utilise surtout comme vermifuge chez les ovins [3]. FRIEDMAN et coll. (1986), ont rapporté que l'infusion de l'armoise est assez employée par les bédouins du Néguev (Israël) pour soulager les maux gastro-intestinaux [20]. En Irak aussi, l'armoise préparée avec le thé forme l'une des formes d'automédication contre le DNID [21]. En Tunisie, une enquête menée dans le milieu urbain a montré que l'armoise est , entre autres, principalement utilisée pour les maladies du tractus digestif et comme un traitement antidiabétique. Selon les cas interrogés elle donne un pourcentage d'amélioration élevé [22].





cliquer pour agrandir
 

La prune sauvage
(béloce)


La prune sauvage pousse encore en Europe. Elle n'est pas bonne crus, mais elle fais d'excellenets fromages aux fruits et un vin superbe


La datte

La datte est un fruit de palmier et est, depuis des temps reculés, une source d'alimentationé Elle pousse dans les régions subtropicales comme le Moyen-Orient. L'Irak est un des plus grands exportateur de dattes fraîches.
Les dattes fraîche sont tendres, moites et généralement vendues en vrac. Les dattes à moitié sèchées sont collantes, un peu moites et vendues en boîtes. Les dattes fraîches ont une peau fine d'une couleur brun foncé qui se détache facilement et une chair brune, transparente et tendre. Elle sont très riches et contiennent beaucoup de sucre.



Servez des dattes fraîches nature ou fourrées d'amandes entières, de pâtes d'amandes ou de rhizome de gingembre en conserve. Vous pouvez aussi les farcir de fromage à l'ail, de fromage caillé et même de cheddar pour faire des amuse-gueule. Mélangez-les avec des pommes, du céleri et de la mayonnaise et vous avec une salade pour commencer un repas ou mélangez-les avec du poulet ou de l'agneau coupés en cubes et c'est le plat principale. Pelez et dénoyautez pour décorer des plats sucrés comme des gâteaux au fromage, des mousses et des gâteaux.
Les dattes à moitié séchées s'utilisent comme les fraîches, mais il ne faut pas en abuser dans les salades.



La figue

La figue est un fruit que l'on trouve partout ou le climat est tempéré et dans les régions subtropicales, mais elle a une peau tendre qui la rend difficile à transporter. Ce fruits a la forme d'une poire. Il existe deux espèces bien connues:
La figue violacée à chair rose



et la figue verdâtre à chair blanche.


Pour éplucher une figue mûre. Il faut la peler comme une banane en partant de la tige. Les figues fraîches et le fromage à la crème font un excellent dessert; avec du jambon, les figues se servent comme entrée. On peut également en faire des compotes et des gelées. Prenez des figues vertes pas mûres pour les mettre au vinaigre et en faire des sauces acidulées pour la viande.

Le coing du Japon

Le fruits du cognassier du Japon est jaune vif et en forme de poire. Sa texture et son goût ressemble à ceux du coing et on peut le faire cuire de la même façon, surtout avec des pommes.


Le jujube
(T'sao)

Le jujubier est un arbre de la même famille que le lotus et pousse en Chine et dans les autres régions de climat tempéré. Le fruit est recouvert d'une peau rouge ou jaune-rouge; sa chair jaune est sucrée et un peu croquante et il a un noyau pointu. Il est rare de trouver ces fruits frais au nord de l'europe, mais ils se vendent secs dans des boutiques de produits chinois.


Séché, le jujube a une couleur foncée et sa peau devient striée; il ressemble alors a une petite datte écrasée. Le jujube sec a un goût sucré et fond dans la bouche. On peut le reconstituer en le faisant tremper 1 hrs dans de l'eau bouillante. Les jujubes peuvent être servis avant ou après les repas pour grignoter ou être utilisés dans les marinades, les plats de poisson et les soupes. CEs dattes rouges sans peau sont très courantes en Chine ou on trouve également des dattes blanches, miellées ou noires.


La nèfle du Japon
(bibasse)

De la même famille que la rose, la nèfle du Japon pousse en chine, au Japon, dans les régions méditéranéennes, en Amérique du Sud et dans les régions plus chaudes de l'Autralasie. Ce fruit, qui a à peu près la grosseur d'une prune à une peau pelucheuse, une chair d'un jaune très pâle et quelques gros pépins.


La nèfle du Japon verte est très acidulée, mais elle est sucrée et rafraichissante dès qu'elle est mûre. C'est un fruit excellent en compote, en confiture ou en salade.


Le litchi

Le litchi est un fruit exotique qui se vend frais dans les régions tempérées d'Europe. originaire de Chine, il pousse maintenant dans d'autres régions d'Asie et aux États-Unis. C'est un fruit de la grosseur d'une petite prune qui pousse en grappe. Il a une écorse rugeuse et rougeâtre qui vire au brun mat une fois cueilli et qui se détache facilement. Sa chair d'un blanc transparent a une texture et un goût comparables à ceux du raison, mais en plus ferme toutefois. Au centre, il a un noyau de forme allongée qui n'est pas adhérent.


Les litchis se mangent froids en salade ou pochés dans un sirop de sucre. Ils peuvent également accompagner le poulet fricassé et les plats de canard. Les litchis en conserve perdent très peu de leur fraîcheur. Égouttez-les bien et utilisez comme les frais. On trouve parfois des litchis sec dans les boutiques chinoises; ils sont bruns et ratatinées, un peu comme les pruneaux et les raisons secs.


La nèfle

Les nèfliers sont cultivés surtout autour de la méditéranée, mais aussi parfois un peu plus au nord. Leurs fruits ont a peu près la grosseur d'une petite pomme mais ressemblent plutôt à dénormes cynorrhodoms au calice en forme de couronne ou sont logées cinq grains; leur peau est tendre et brune.


Une fois cueillis, les fruits doivent être laisseés au moins 2 semaines en attente pour qu'il soit possible d'en gratter la peau. Les nèfles attendries peuvent être mangées fraîches avec de la crème et du sucre ou en confiture et en gelée. elles sont également très bonnes cuites au four ou sur le poêle, comme les pommes.

La mûre

La mûre, fruit d'un arbre persan, ressemble à un gros mûron sucré et juteaux. Elle se mange dès qu'elle est mûre car elle se détériore rapidement. Les mûres sont bonnes fraîches avec la crème et du sucre ou en tarte, en confiture, en gelée et en vin. On peut également en faire une liqueur de la même façon qu'avec des prunelles.

هذه بعض المعلومات عن السدر واشكاله وانواعه

الاسم العلمي Ziziphus Spina-csisti



وهذا شكل الورق بعد التجفيف :




وهذا شكله وهو مطحون : ( يشبه الحنه الفرق بالرائحه )




وهذه بعض المعلومات عن السدر وشكله وشكل وانواع ثماره :


شجرة النَبَق‏‎
النَبَق اسم الثمر‏‎ ‎
الاسم العلمي ‏‎ Ziziphus spina-christi
L., Desf. 1798‎
مرادف‎ ‎ ‎ Paliurus spina-christi
الاسم الانجليزي‏‎ Christ's Thorn ‎
تصل طول الشجرة الى ستة امتار‏‎
تزهر‎ ‎يونيو حزيران الى اغسطس آب‏‎
الثمار تنضج اكتوبر تشرين أ الى‎ ‎ديسمبر كانون أ‎



‎‎ ثمار شجرة النَبَق ‏‎ ‎



‎ ‎شجرة النَبَق‏‎‎




‎ ‎شجرة العُنَاب‎
السِدْر الصيني‏‎
الاسم العلمي ‏‎ Ziziphus vulgaris‎
Lam., 1789‎
مرادف‎ ‎
Ziziphus sativa
Gaertn
Ziziphus zizyphus
L., H. Karst
‎ Ziziphus jujuba‎
Meikl‎
‎ ‎انجليزي‎ Commen jujube tree ‎
Chinese Date
فرنسي‎ le jujubier commun ‎
فارسي عناب‏‎
يصل ارتفاع الشجرة الى 10 م‏




‎‎العُنَاب‎ Ziziphus jujuba ‎



‎ ‎العُنَاب‎ ‎ Ziziphus vulgaris ‎



‎‎شجرة العُنَاب ‎ ‎ Ziziphus vulgaris ‎



‎‎شجرة العُنَاب ‎ ‎ Ziziphus vulgaris ‎






السِدْر الهندي‏‎
ويسمى ايضا‎ ‎السِدْر الموريتاني‏‎
الاسم العلمي ‏‎ Ziziphus mauritiana‎
Lam., 1789‎
انجليزي‎ ‎ Indian Jujube ‎
الماني‎ Indische Jujube ‎
يصل ارتفاع الشجرة الى 12‏‎ ‎م
لون الزهر اصفر



‎‎ثمار السِدْر الموريتاني‏‎ ‎‏‎ Ziziphus mauritiana ‎‎‎‎



‎‎ثمار السِدْر الموريتاني‏‎ ‎‏‎ Ziziphus mauritiana ‎‎‎‎





‎‎ثمار السِدْر الموريتاني‏‎ ‎‏‎ Ziziphus mauritiana ‎‎‎‎



‎‎ثمار السِدْر الموريتاني‏‎ ‎‏‎ Ziziphus mauritiana ‎‎‎‎



‎‎السِدْر الموريتاني ‏‎ Ziziphus mauritiana ‎

‎و حسب بعض المصادر :

يقال اجود الانواع الرحيقية عالميا‏‎

سِدْر جنوب افريقيا‏‎
الاسم العلمي‏‎ Ziziphus mucronata ‎
Willd
‎ ‎ ‎كلمة‎ mucronata ‎تعني المُرَوَسة‎
من كلمة‎ mucro ‎رأس‎ ‎مُدَبَب‎
غالبا وصف لورقة النبات‎
انجليزي‎ Buffalo Thorn ‎
شوكة‎ ‎الجاموس‏‎
يصل ارتفاع سِدْر جنوب افريقيا‏ 10‏‎ ‎مترا‏‎
قيل ينبتُ عند الانهار‏‎
لون‎ ‎الزهر اخضر إلى اصفر‎
يزهر بين اكتوبر تشرين أ و فبراير‎ ‎شباط‏ :



‎‎سِدْر جنوب افريقيا ‏‎ Ziziphus mucronata ‎



‎‎ ثمار سِدْر جنوب افريقيا ‏‎ Ziziphus mucronata ‎



‎‎سِدْر جنوب افريقيا ‏‎ Ziziphus mucronata ‎

ارجو للجميع الفائده
واتمنى ان اكون اعطيت الموضوع حقه .
مع فائق الاحترام والتقدير .